URGENT

La Cour Constitutionnelle a reçu les Syndicats des Magistrats Ce Mercredi 31 Juillet 2019

Juge Constitutionnel Corneille WASENDA

 

I. IDENTITE

 

Nom                                : WESENDA

Post nom                         : N’SONGO

Prénom                            : Corneille

Lieu et date de naissance          : 26 /10/1950 à Butembo ( Nord – Kivu)

Etat civil                           : Marié à Madame KASOKI Solange et père de 3 enfants

Fils de                              : TSONGO MULETSO KAMBALE (dcd) et de KAVIRA      Corneille (dcd)

Profession                        : Juge à la Cour constitutionnelle

Nationalité                        : Congolaise (RDC)

Adresse professionnelle    : 316, Av. Lukusa, C/ Gombe à Kinshasa

Adresse Résidentielle        : 41, Av. Buadi, Q/ Ngomba Kikusa, C/ Ngaliema à Kinshasa

Téléphone                        : 0999933762 / 0815183178

E-mail                              : wcornell@lcloud.com

 

II. ETUDES

  • Primaires                                   :       Certificat d’études primaires : 1962 / Butembo
  • Secondaires                               :       Diplôme d’Etat : 1969 Bukavu
  • Universitaires                           :           Licencié en Droit/Université de Kinshasa, 1975

 

  •        Diplôme d’études spéciales en Droit de l’Homme (Université de Kinshasa) 2002.
  •        Master II – Recherche – Droit pénal et politique criminelle en Europe de l’Université Paris1 Panthéon Sorbonne, 2013
  •        Doctorant en Droit/Paris 1.

 

III. ACTIVITES EXERCEES

 

  1. Magistrat de Parquet à Kinshasa 1977 – 1980 : Substitut du Procureur de la République
  2. Conseiller Juridique au Ministère et Conseil des Organismes à but non lucratifs (Fondations et Associations des Droits de l’Homme)
  3. Avocat près la Cour d’Appel de Kinshasa (1982)
  4. Avocat près la Cour Suprême de Justice (1999 à 2014)
  5. Conseil inscrit à la Cour Pénale Internationale de la Haye depuis 2008.
  6. Juge à la Cour constitutionnelle (2014 à ce jour).

 

 

IV. PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES

 

a)    Ouvrages

 

  1. Le contentieux administratif congolais, Edition CIJ / Kinshasa, 1998 (220 pages)
  2. Code de Déontologie des Avocats, Edition PAX-CONGO/Kinshasa, 2002 (202 pages)
  3. Le Contentieux Judicaire congolais aux regards des exigences de normes internationales des Droits de l’Homme (Mémoire de D.E.S Université de Kinshasa, 2003 (300 pages)
  4. Le Code de la famille modifié, complété et annoté, Edition PAX-CONGO, Kinshasa, 2017.

 

b)    Articles

  1. Réflexion sur la portée de l’article 32 du Code de procédure pénale, (Revue Juridique du Zaïre n° 3/1981)
  2. La problématique du secret professionnel du journaliste dans le droit de la presse au zaïre, in CONGO – AFRIQUE, n° 315/1997, pp. 305 – 315
  3. Contentieux juridictionnel de la sécurité sociale (Revue critique de Droit du Travail et de la Sécurité Sociale, Kinshasa, n° 5/1998)
  4. De la réintégration des salariés dans l’entreprise : propositions de lege ferenda (Revue critique de Droit du Travail et de la Sécurité Sociale, n° 8 /1999)
  5. Les limites de la procédure de prise à partie en droit judiciaire privé congolais, ( Rev. De Dr. Afr – Bruxelles, n° 12/1999, pp. 503 – 529)
  6. Regards croisés entre les pourvois dans l’intérêt de la loi dans les jurisprudences des Cours de cassation belge, congolaise et française, in MELANGES LIHAU, Publications de la Faculté de Droit de l’Université de Kinshasa, Bruylant/Bruxelles, 2006, p. 505 et s.
  7. De l’inapplicabilité du principe général de droit selon lequel «  le criminel tient le civil en état » en matière de conflits d’honoraires, les Analyses juridiques, Lubumbashi, n° 10/2006, pp. 8 -20
  8. Note d’observation sous CSJ, RR 302, 4/5/2000 : Monopole brisé de la représentation auprès de la Cour Suprême de Justice, Revue de Droit congolais n°3/2000, pp 71 – 78
  9. Note d’observation sous CSJ, RP 1077 du 27/6/2001 : Cassation sans renvoi, Rev.de Dr. Afr/ Bruxelles n° 20/2001, p. 493 – 500
  10. Note d’observation sous CSJ, RP 2277, Droit de recours de la partie forcée en Cassation, Les Analyses juridiques, Lubumbashi, n° 3/2004, pp. 44 – 45
  11. En préparation :

La dépénalisation des délits de presse en droit pénal congolais (sous presse)

Pour une harmonisation du droit pénal des affaires dans l’espace OHADA (sous presse)

 

 

Je certifie que les présents renseignements sont sincères et vérifiables.

 

 

Fait à Kinshasa, le 20/09/2018

 

                                                                                                   Monsieur WASENDA N’SONGO Corneille

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *