URGENT

La Cour Constitutionnelle vient proclamée la liste définitive de 500 députes et 109 Sénateurs qui vont siéger au Parlement

Juge Constitutionnel Evariste-Prince FUNGA

  1. IDENTITE

 

–        Nom                                 : FUNGA

–        Postnoms                         : MOLIMA MWATA

–        Prénom                             : Evariste-Prince

–        Lieu de naissance           : Liolua ;

–        Date de naissance         : le 13 septembre 1962

–        Sexe                                   : Masculin

–        Nom du Père                   : LITOO Mathias (+)

–        Nom de la mère               : SONGE LIBEA Marthe (+)

–        Etat civil : Marié à Madame LUFE MOTEMA Elisée, père de neuf (9) enfants

–        Nationalité                       : congolaise (RDC)

–        Originaire de Liolua, groupement d’Ihoa, secteur de Lokombe, territoire d’Isangi, province de la Tshopo

–        Résidence                         : 3895, avenue des cliniques, quartier des Cliniques, commune de la Gombe, à kinshasa

–        Adresses électroniques : princefunga@gmail.com et princefunga@yahoo.fr

–        Téléphone                         : (+243) 99 850 85 17 et (+243) 81 200 51 53

 

  1. ETUDES FAITES

 

–        1988-1989 : licencié en Droit public, département de droit international public et relations internationales à l’Université de Kinshasa (mémoire sur la « Pratique zaïroise du droit international : cas des nationalisations » ;

–        1986 : gradué en droit public, département de droit international public et relations internationales à l’Université de Kinshasa (dissertation sur « L’Organisation de l’Unité africaine et le principe de l’intangibilité des frontières héritées de la colonisation ») ;

–        1981 : diplôme d’Etat en section littéraire, option latin-philosophie) l’institut Maele, ex-Collège du Sacré-Cœur de Kisangani ;

–        1974 : certificat d’études primaires à l’Ecole primaire officielle de Bangwandi, à Kisangani,

 

  1. ACTIVITES PROFESSIONNELLES

 

A/ MAGISTRATURE

 

–        Depuis le 07 juillet 2014 : juge à la cour constitutionnelle ;

–        D’octobre 2011 au 07 juillet 2014 :

. Président de la Cour suprême de justice ;

. Directeur de cabinet adjoint du premier président de la Cour suprême de justice ;

–        09 février 2008 à octobre 2011 : Conseiller à la Cour suprême de justice, porte-parole de la Cour ;

–        2003 : Prise des fonctions de conseiller à la cour d’appel de Kisangani,

–        1999 à 2003 : Conseiller à la cour d’appel exerçant les fonctions de juge au tribunal de grande instance de Kisangani et de juge permanent au conseil de guerre supérieur de Kisangani à partir de 2001 (pour pallier la carence de magistrats) ;

–        1999 : nommé conseiller à la cour d’appel et affecté à la cour d’appel de Kisangani ;

–        1986 à 1989 : juge au tribunal de grande instance d’Isiro ;

–        1993 à 1996 : substitut du procureur de la République au parquet de grande instance de Kisangani ;

–        1990 à 1993 : substitut du procureur de la République au parquet de grande instance de Bandundu (intérim du procureur de la République de 1992 à 1993) ;

–        23 avril 1990 : nommé substitut du procureur de la République ;

 

B/ ACTIVITES SCIENTIFIQUES

 

  1. Fonctions exercées

 

–        De 2000 à 2003 : secrétaire académique de la Faculté de Droit de l’Université de Kisangani ;

–        1995 à 2003 : chargé de cours aux Facultés des Sciences sociales, administratives et politiques, de Droit et des Sciences économiques de l’université de Kisangani ;

–        1995 : nomination en qualité d’assistant à l’Université de Kisangani ;

 

  1. Travaux et communications scientifiques :

 

–        Pratique zaïroise du droit international. Cas des nationalisations, mémoire de licence, faculté de droit, Université de Kinshasa, février 1990 ;

 

  1. ACTIVITES EXTRA-PROFESSIONNELLLES ET RECREATIVES

 

–        2005 à 2008 : président de l’entente provinciale de karaté-do à Kisangani ;

–        1984 à 1989 :

 

. Dirigeant sous-sectionnaire ad intérim JMPR/Faculté de Droit de l’Université de Kinshasa ;

. Commissaire à la culture, aux Sports et Loisirs/Faculté de Droit de l’Université de Kinshasa ;

. Président ou membre-dirigeant d’associations culturelles et sportives d’Etudiants à l’université de Kinshasa (Café juridique, club des Africanistes, Ciné-Cassation, Somme juridique) ;

. Président de l’Association des Anciens élèves des prêtres du Sacré-Cœur de Kisangani (branche étudiante) à Kinshasa ;

 

  1. FORMATIONS CONTINUES

 

Participation o intervention à plusieurs colloques, séminaires et ateliers de renforcement des capacités en Républiques démocratiques du Congo et à l’étranger ;

 

  1. PAYS VISITES

 

Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Belgique, Bénin, Ethiopie, France, Italie, Kenya, Maroc, Moldavie, Pays-Bas, Soudan, Turquie.

 

 

Fait à Kinshasa, le 10 décembre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *